Sard Falasteen, December 12 2018

L'ONU adopte cinq résolutions en faveur de la cause palestinienne

L'assemblée Générale de l'ONU pendant la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, novembre 2017. Photo: ONU/Kim Haughton

Pour la majorité du monde, la justesse de la cause palestinienne reste ferme comme jamais. C'est le message qui s'est fait entendre à l'Assemblée Générale de l'ONU, vendredi dernier, à l'occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. La présidente de l'assemblée, Maria Fernanda Espinoza, a annoncé vendredi soir l'adoption, par majorité des voix, cinq nouvelles résolutons en faveur de la Palestine.

La résolution la plus contundente a été, sans doute, celle sur Jérusalem, présentée collectivement par un nombre de pays arabes, asiatiques et de l'Amérique Latine. La résolution appelle les membres de l'organisation internationale à ne pas reconnaître les changements israéliens sur le statut de la ville sainte. Un défi clair à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale de l'Etat hébreu, annoncée par Donald Trump il y a un an. La résolution a été adoptée par 148 voix à faveur et 11 voix en contre, dont ceux des Etats Unis et d'Israël, alors que 14 membres se sont abstenus.

Réaffirmation des positions

Trois autres résolutions ont affirmé la continuité d'un nombre de programmes de l'ONU concernant la Palestine. Notamment, la continuité de l'activité du comité des droits inaliénables du peuple palestinien, et la continuité du programme de formation de journalistes palestiniens à l'ONU. Ces dossiers ont fait l'objet de contestation de la part d'Israël et des Etats Unis pendant les deux dernières années, dans une tentative de les supprimer.

L'assemblée générale a aussi voté, à nouveau, l'affirmation de la rsolution 194 de décembre 1948. Cette résolution décrète le droit des réfugiés palestiniens au retour et à l'indemnisation, ainsi que la création et la continuité de l'agence de secours des réfugiés palestiniens, l'UNRWA. La résolution est votée chaque année par l'assemblée générale, depuis 1948, êtant ainsi, la résolution la plus votée dans l'hisoire de l'ONU, jusqu'à présent.

Written by

Sard Falasteen

Previous Le manque des médicaments à Gaza peut causer une "catastrophe humanitaire" dit le ministère de la santé palestinien
Next Rapport: 52 Enfants palestiniens tués par l'occupation israélienne depuis le début de 2018